En région des Pays de la Loire, le tourisme représente 7,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel et 7,8 % du PIB régional. La valeur ajoutée du secteur économique du tourisme est estimée à 2,6 milliards d’euros. La région dispose d’une diversité des paysages, d’un patrimoine naturel et culturel, de ressources humaines et historiques et d’une situation géographique, un ensemble d’atouts qui lui confèrent une vraie identité.

Offres d'emploi pour Pays de la Loire

Aucune annonce

Quelques chiffres pour illustrer les Pays-de-la-Loire 5 départements : la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire, la Mayenne, la Sarthe, la Vendée 7 grandes agglomérations : Nantes, Saint-Nazaire, Angers, Cholet, Le Mans, Laval, et La Roche-sur-Yon 14.100 entreprises touristiques (sur l’ensemble des activités touristiques) 49.780 emplois salariés touristiques directs (en 2016) 7,6 milliards d’€ de chiffre d’affaires annuel estimé, 2,6 milliards d’€ de valeur ajoutée • 7,8 % du PIB régional Nantes Saint-Nazaire, 1er port de la façade atlantique et 68 ports de plaisance 2.800 km d’itinéraires cyclables balisés et sécurisés 26.270 km d’itinéraires de randonnée pédestre 2.800 km d’itinéraires équestres recensés 7 centres de thalassothérapie, 7 casinos, 14 palais des congrès et parcs d’exposition, 33 golfs 450 km de littoral et 2 îles (Yeu et Noirmoutier), 215 km de plages, 250 km de Loire dont 75 km inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO 3ème vignoble français en nombre d’AOC et 3 territoires labellisés “ Vignobles et découvertes ” 4 Parcs Naturels Régionaux (Brière, Loire-Anjou-Touraine, Normandie-Maine, Marais poitevin) et 19 réserves naturelles régionales labellisées. Dès 2016, la Région a défini un Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs. Notons que Bruno RETAILLEAU, Président du Conseil régional des Pays de la Loire explique que “malgré une attractivité touristique réelle, d’importants efforts sont encore nécessaires pour développer nos entreprises, améliorer notre compétitivité et conquérir de nouveaux marchés dans un contexte de concurrence mondiale et de révolution numérique” Et ce constat a permis de définir des priorités déclinées en actions opérationnelles, qui sont portées par la Région et ses partenaires. On peut citer une nouvelle stratégie de communication, un renforcement des actions à l’international, un accompagnement des filières du tourisme, innovation sur le thème de la réservation en ligne et un soutien aux investissements touristiques, entre autres. Autant de mesures qui ont et auront indéniablement un impact direct sur l’emploi.